chronique
Pavillon 666 - 23/04/2015

chronique par Pavillon 666

Date : 23/04/2015

par Pavillon 666

Cap sur la région parisienne avec Charge, combo de rock énervé qui a vu le jour en 2004 et qui a, en 2007, commencé à écumer la scène locale. Charge est composé de Ravin (chant/basse), Sacha (chant/guitare), Loïc (batterie) et Lionnel (basse...oui oui pas d'erreur j'ai bien cité la section basse deux fois). Après deux E.P. produits par Spirou (Bérurier Noir) et Francis Caste (Zuul FX, The Arrs), c'est en 2015 que Charge revient à la charge avec leur premier album, produit et mixé par Francis Caste, celui-ci s'appelle Sweet Lies et ça se passe chez Rebel Music/Brennus Records.

Avec Sweet Lies, les parisiens de Charge viennent nous démontrer ce que le fruit d'influences plus que variées est tout à fait susceptible de donner naissance à des compositions somme toutes éclectiques et originales. Cet opus démarre sur un "Alone" aux saveurs punk rock à la sauce thrash, le tout martelé par une basse omniprésente, énergique et efficace, tout comme sur le titre "Just Want More" qui s'avère être dans la même veine (bien qu'un peu plus punk rock pour sa part). Plus rapide et plus punk, frôlant même parfois le hardcore sur certains riffs, "84" et "That's It" apportent une bonne dose de punch et d'énergie tout en diversifiant encore un peu plus les compositions de ce premier opus. Enfin charge sait varier les ambiances avec des titres plus "skate-punk" tels que "Sweet Lies" ou "That's It", cité plus haut, mais également avec des morceaux plus doux comme nous le prouve si bien "Fantasy".

Bien qu'assez court, Sweet Lies mérite amplement qu'on y jette une oreille. Pour ce premier opus, Charge devrait faire plaisir aux amateurs de punk rock ascendants metal avec un album éclectique, groovy et qui donne la pêche.

Lien vers la chronique sur Pavillon 666

L'actualité du groupe

Dernière news

Dernière date de concert

La Boule Noire, Paris

29/03/2019